Section 15 Chimie des matériaux, nanomatériaux et procédés

VII. Les disciplines en danger

Indispensables aux activités de la section 15, deux des disciplines les plus en danger sont la cristallographie et la thermodynamique. Comment vouloir prétendre élaborer des nanomatériaux ou nanostructures de plus en plus complexes et analyser leurs propriétés sans en Connaître la stabilité, la composition chimique et l'organisation structurale ?

Pour ce faire, il est nécessaire de prévoir à l'échelle atomique la structure de la matière (que ce soit de manière expérimentale ou par modélisation) et il est a minima indispensable de maîtriser les bases que sont l'atomistique, la nature (ionique, covalente, iono-covalente) de la liaison chimique, les arrangements structuraux de ces atomes (symétrie cristalline pour les phases cristallisées, structure locale et à plus longue distance pour les matériaux amorphes). Les chercheurs de la section 15 souhaitent alerter la communauté scientifique sur le constat qu'actuellement la cristallographie, dont le monde entier salue en 2014 avec l'Unesco la naissance il y a un siècle, est de moins en moins enseignée dans les universités et écoles d'ingénieurs françaises.

Les recherches en cristallochimie menées par la communauté représentée en section 15, sont indissociables du recours aux Grands Instruments (TGI). Un soutien marqué aux TGI est par conséquent indispensable. Ce soutien doit commencer par le LLB, la source nationale de neutrons, qui seule permet aux cristallochimistes de préparer correctement les expériences soumises au niveau international et de résoudre dans des délais satisfaisants les nombreux problèmes de diffusion élastique et inélastique émanant de nos laboratoires.

La thermodynamique est une autre discipline en danger. Elle permet de reconnaître la stabilité de nouvelles phases et de multi-matériaux dans l'environnement de leur fabrication et de leur fonctionnement. Elle nécessite à la fois une recherche expérimentale et de la modélisation pour construire de nouveaux diagrammes de phases de plus en plus complexes. La section 15 est convaincue de la nécessité de maintenir vivace la thématique « Thermodynamique » et en particulier la thermodynamique des matériaux à haute température. La section est consciente de sa faiblesse numérique et de sa dissémination sur l'ensemble du territoire. On peut toutefois citer le GDR 3584 « Thermodynamique des Matériaux à Haute Température », créé le 1er janvier 2013, qui a pour but de faciliter les échanges et le développement de la communauté sur les moyens expérimentaux et les méthodes de calculs ab initio. Cet effort d'attractivité doit être étendu à d'autres types de matériaux afin de guider la recherche exploratoire.