Section 16 Chimie du vivant et pour le vivant : conception et propriétés de molécules d'intérêt biologique

V. Relations avec le monde socio-économique

Concernant les interactions recherche-industrie-valorisation, de nombreux acteurs sont apparus (les pôles de compétitivité, les CRITT, les agences pour l'innovation, AVIESAN, les Instituts Carnot, les SATT). Cette profusion d'acteurs souvent accompagnée d'une redondance de l'offre et d'un morcellement des moyens peut nuire à l'efficacité de l'action, tout en en augmentant son coût. La chaîne d'accompagnement de l'action de valorisation semble toutefois se structurer positivement avec l'apparition des SATT et le regroupement de l'ensemble des tutelles dans leur comité de pilotage.

Par ailleurs le délitement du tissu industriel pharmaceutique français jusqu'alors principal financeur privé de recherches à l'interface chimie-biologie conduit à une diminution des financements en provenance des grands groupes dans les laboratoires, et ce malgré les outils incitatifs tels que le crédit impôt recherche. La forte incitation à la création d'entreprise dans un écosystème restant peu favorable ne compense que partiellement cette baisse.