CID 54 Méthodes expérimentales, concepts et instrumentation en sciences de la matière et en ingénierie pour le vivant

Résumé

Les interactions entre sciences de la matière et sciences du vivant se définissent aujourd'hui selon trois objectifs majeurs : appréhender à l'aide d'outils conceptuels et/ou matériels non biologiques les questionnements de la biologie et du vivant, intégrer les fondements de la matière vivante dans les outils de la physique ou de la chimie afin de générer de nouveaux concepts, mimer le monde du vivant, à tout niveau d'organisation, afin d'imaginer de nouvelles architectures fonctionnelles. Quasiment tous les secteurs des sciences dites dures sont concernés. Cependant, ce document mettra en relief cinq domaines essentiels représentant cinq enjeux majeurs pour l'exploration des mécanismes du vivant : biophysique et biomécanique, imagerie du vivant, micro et nanosystèmes pour le vivant, molécules et objets fonctionnels en interaction avec le vivant, systèmes biomimétiques.