Section 41 Mathématiques et interactions des mathématiques

Résumé

La section 41, dédiée aux mathématiques et à leurs interactions, est l'unique section de son Institut, l'INSMI, elle compte environ 350 chercheurs CNRS, pour 2 700 enseignants-chercheurs en mathématiques dans les universités. La qualité de l'école mathématique française, reconnue au niveau international, s'illustre notamment par le nombre remarquable de ses représentants conférenciers lors du Congrès International des Mathématiciens, qui a lieu tous les quatre ans, et les médailles Fields qu'elle y a récoltées. Les pratiques des mathématiciens évoluent par le biais des outils proposés par internet, qui entraînent une augmentation considérable des échanges de la communauté mondiale, ainsi que par le développement d'assistants de preuve. La question de la documentation et des bibliothèques, outils particulièrement précieux pour les mathématiciens, et en pleine mutation, reste importante. L'interaction des différents domaines des mathématiques entre eux ou avec d'autres domaines de recherche (particulièrement la physique, mais aussi l'informatique, l'économie et la biologie), correspond à une pratique ancienne de la discipline, favorisée par des recrutements sur des postes croisés ces dernières années.