Section 40 Politique, pouvoir, organisation

Résumé

Ce rapport de conjoncture analyse la situation des sous-disciplines de la section 40 – sociologie politique, sociologie du travail, des organisations et des activités économiques, politiques publiques, théorie et philosophie politiques et enfin relations internationales et aires culturelles – avant de s'intéresser à des problématiques transversales concernant les questions de méthode, l'internationalisation, l'enseignement et l'expertise. Il met en lumière les forces et faiblesses des domaines scientifiques étudiés d'un point de vue comparatif, par rapport aux pays étrangers. Il s'attache à souligner les avancées qui ont été réalisées au plan scientifique et les efforts qu'il reste à faire. Au-delà, ce rapport a vocation à interpeller la communauté scientifique et les dirigeants des organismes de recherche et d'enseignement supérieur quant au déclin démographique qui affecte déjà le corps des chercheurs et celui des IT de la section 40. Ce déclin n'ira qu'en empirant si les politiques de recrutement s'engagent dans la voie du malthusianisme, condamnant en outre des cohortes de docteurs au sous-emploi ou au chômage.