Section 02 Théories physiques : méthodes, modèles et applications

Résumé

La section 02 se caractérise par une forte interdisciplinarité et des thèmes qui s'étendent de la cosmologie à la biophysique, et concernent entre autres la physique des particules, la physique mathématique, la matière condensée, la physique statistique et la physique non-linéaire ainsi que leurs applications. Avec ce très large spectre, ses interfaces et interactions fécondes s'étendent vers de nombreuses disciplines, représentées notamment au sein des sections 01, 03, 04, 05, 06, 11, 17, 41 et 51 du CNRS. Alors que des expérimentateurs en physique non linéaire et en mécanique statistique proches de la modélisation font pleinement partie de la section 02, sa plus grande composante est dédiée à la physique théorique, un domaine qui a su contribuer à un grand nombre de percées scientifiques ces dernières années, allant de la compréhension de la structure de l'univers à l'analyse et applications du graphène et des isolants topologiques. Ces résultats sont issus d'une approche de la recherche libre de tout pilotage permettant les ruptures conceptuelles indispensables et fructueuses, un contexte que le CNRS a eu le mérite de favoriser depuis sa création, mais qui risque d'être mis à rude épreuve par les toutes dernières structurations des financements sur contrats de la recherche, en particulier avec la disparition effective des programmes « blancs » de l'ANR, et par les menaces qui pèsent actuellement sur l'emploi scientifique au sein des organismes public de recherche.