Section 32 Mondes anciens et médiévaux

Introduction

Le domaine de la section 32 est celui de l'Antiquité et du Moyen Âge considérés dans toute leur diversité, y compris la protohistoire entendue comme l'étude des cultures utilisant l'écriture ou connues par des sources écrites. D'un point de vue méthodologique et disciplinaire, elle accueille l'archéologie, l'histoire, la philologie, l'histoire de l'art et la musicologie. Géographiquement, elle embrasse l'Europe, le Proche et le Moyen Orient, l'Asie et l'Afrique.

Au moment où l'emploi scientifique est gravement menacé dans notre pays par des politiques publiques à courte vue, la section 32 a souhaité dresser un état des lieux mettant l'accent sur les menaces que les mutations en cours font peser sur nos domaines de recherches, souvent plus fragiles que d'autres lorsqu'ils relèvent, selon le terme récemment consacré, des « disciplines rares ». Tendances démographiques préoccupantes au CNRS comme à l'université, impact non maîtrisé des financements sur projets, recomposition des structures de la recherche aux échelles nationale et régionale, situation précaire du réseau d'unités à l'étranger, nouveaux outils de diffusion et de publication : ce ne sont pas seulement la pratique et les modalités de la recherche dans les sciences de l'Antiquité et du Moyen Âge qui en sont affectées, c'est leur pérennité qui est en jeu(1).

(1) En raison des contraintes de mise en page, la section 32 a décidé d'éditer une version longue de ce rapport dans laquelle on trouvera des graphiques, cartes et tableaux, ainsi que des développements plus conséquents sur différents points. Voir ci-contre, onglet "Télécharger".