Section 26 Cerveau, cognition et comportement

Introduction

Identifier les règles d'interaction du sujet humain ou animal avec le monde qui l'entoure, comprendre le développement cognitif humain et ses spécificités (ex : langage), mais aussi comprendre l'organisation du système nerveux, la nature des relations qui unissent activités neuronales et fonctions (perception, motricité, attention, émotion, mémoire, raisonnement, décision...), et pénétrer les mécanismes (développementaux, dégénératifs ou autres) qui conduisent à un fonctionnement pathologique, constituent des buts essentiels de la recherche menée au sein de la section. Ces objectifs sont rendus possibles par un décloisonnement total des disciplines représentées au sein de la section 26, la psychologie, la philosophie cognitive et l'éthologie se nourrissant des approches et des techniques des neurosciences fondamentales, les neurosciences intégratives s'immergeant dans les concepts de la psychologie et l'étude des comportements humains et animaux. Cependant, par souci de simplicité, ce rapport présente successivement les différentes grandes disciplines, à savoir la psychologie, l'éthologie, et les neurosciences.

La section 26 est rattachée à l'Institut des Sciences Biologiques (INSB) et secondairement à l'Institut des Sciences Humaines et Sociales (InSHS). Elle partage des centres d'intérêt et des réflexions communes avec les sections 25 « Neurobiologie moléculaire et cellulaire, neurophysiologie », 29 « Biodiversité, évolution et adaptations biologiques : des macromolécules aux communautés », 34 « Sciences du langage » et 35 « Sciences philosophiques et philologiques, sciences de l'art », ainsi qu'avec la Commission Inter Disciplinaire (CID) 51 « Modélisation et analyse des données et des systèmes biologiques : approches informatiques, mathématiques et physiques ». Les objectifs de recherche de la section 26 rencontrent également ceux promus par l'Institut Thématique Multi-Organismes (ITMO) « Neurosciences, Sciences Cognitives, Neurologie, Psychiatrie » de l'Alliance Vie et Santé (AVIESAN). La section 26 comprend 323 chercheurs et est section primaire de 26 laboratoires (UMR et UPR), 5 unités de services (UMS), 2 Fédérations de Recherche (FR) et 6 Groupements de Recherche (GDR). Elle est aussi section secondaire pour 20 autres laboratoires (rattachés primairement à une autre section liée à l'INSB ou à une section liée à l'InSHS, l'INC, l'INEE, INS2I ou l'INSIS), 2 UMS, 2 FR, 2 FR CNRS et 1 GDR.