Section 26 Cerveau, cognition et comportement

Conclusion

La section 26 se réjouit du caractère pluridisciplinaire des recherches menées par les chercheurs et les laboratoires qui lui sont attachés. Le rapport de conjoncture ne reflète que partiellement les interactions profondes entre les disciplines de la section et la plus-value qualitative et quantitative de ces interactions. Face aux efforts de chacun pour parvenir à ces progrès, la section ne peut s'empêcher de constater la détérioration importante des conditions de la recherche dans les laboratoires, due notamment à l'absence d'aide technique. La diminution importante des financements récurrents, l'insuffisance des appels d'offres généralistes et leur faible taux de réussite sont également des sujets de préoccupation majeure. Enfin, la section 26 dénonce également la chute drastique du recrutement de chercheurs aux niveaux CR2 et CR1, ainsi que les conditions d'accueil de ces jeunes chercheurs, qui restent largement insuffisantes. L'énorme pression s'exerçant sur les concours, les faibles rémunérations en début de carrière et l'insuffisance des moyens techniques dans les laboratoires conduisent inéluctablement au départ d'excellents chercheurs vers d'autres organismes ou d'autres pays.