Section 21 Organisation, expression, évolution des génomes. Bioinformatique et biologie des systèmes

Conclusion

En conclusion, les champs de recherche couverts par la section 21 ont été extrêmement dynamiques et ont connu des évolutions majeures au cours de ces dernières années, notamment grâce au dynamisme des équipes de recherche françaises. À un moment où les ressources financières et humaines nécessaires au maintien du niveau de compétitivité de ces équipes sont de plus en plus incertaines, il est essentiel que le CNRS en particulier apporte tout son soutien à ce domaine de la biologie par essence multidisciplinaire. Être à l'affût d'éventuels développements est nécessaire et légitime pour autant que soient respectés le caractère non prédictible du travail de recherche et l'indispensable sécurité financière des laboratoires.