Section 40 Politique, pouvoir, organisation

Annexe 2

Évolution des effectifs et pyramide des âges des chercheurs évalués par la section 40

Sur les 1 640 chercheurs permanents affectés dans des unités relevant de l'Institut des sciences humaines et sociales (15 % de l'effectif total du CNRS), 194 sont évalués par la section 40 du Comité National(6).

Conformément à la tendance générale de l'emploi au CNRS(7), mais sous une forme plus accentuée, on note une érosion continue du nombre des chercheurs relevant de la section 40. De 2000 à 2013, celui-ci est passé de 215 à 194, soit une baisse de 10 %. Tandis que le nombre de DR a très légèrement augmenté durant cette période, le corps des CR a connu une baisse importante, conséquence directe du faible niveau de recrutement.

La pyramide des âges des chercheurs évalués par la section 40 fait apparaître plusieurs déséquilibres dans la répartition par sexe, âge et grade :

– la population de la section est vieillissante : 40 % (n=77) des chercheurs ont désormais plus de 50 ans ;

– par ailleurs, tandis que le groupe des CR compte presqu'autant d'hommes (n=58) que de femmes (n=60), les deux-tiers des DR sont des hommes.

Pour inverser une tendance démographique qui, au-delà du simple vieillissement, risque de faire de la section 40 un corps en voie d'extinction, un plan pluriannuel de recrutement scientifique s'impose. Dans cet effort pour enrayer la baisse des effectifs, certaines unités relevant de la section devraient être considérées comme prioritaires. Ceci paraît d'autant plus urgent qu'en parallèle le nombre de chercheurs en situation précaire ne cesse d'augmenter dans le périmètre scientifique de la section.

Graphiques et tableaux illustrant les annexes 1 et 2.

1. En 40, la moitié des IT CNRS a atteint 50 ans
Distribution par âge selon le type de section.

Source : bilan social 2013 du CNRS, en cours de réalisation.

2. Pyramide des âges
IT CNRS des unités rattachées à titre principal à la section 40.

En effectifs.
Source : bilan social 2013 du CNRS, en cours de réalisation.

3. Répartition par corps et BAP
IT CNRS des unités rattachées à titre principal à la section 40.

En effectifs.
Source : bilan social 2013 du CNRS, en cours de réalisation.

4. Distribution des corps IT CNRS
en fonction des grandes sections du CoNRS.

5. Pyramide des âges selon le sexe et le grade
Chercheurs CNRS de la section 40 au 31/12/2013.

6. Répartition par âge, sexe et grade des chercheurs de la section 40 au 31/12/2013.

Source : Bilan social 2013 du CNRS, 31/12/2013.

(6) Chiffres au 31/12/2013 extraits des bilans sociaux du CNRS, complétés par les données du Système d'information décisionnel du CNRS, https://zento.dsi.cnrs.fr/, septembre 2014.

(7) Le nombre total de chercheurs est passé de 11.349 en 1999 à 11.312 en 2014. Cette baisse concerne surtout le corps des CR dont l'effectif a diminué de 8 %.